N°17 : Jim Collins, l'adepte de l'auto-discipline

jim collins
Jim Collins © Harvard Business Press

Professeur à Stanford pendant sept ans, Jim Collins a monté son propre "laboratoire d'idées". Dans son premier livre De la performance à l'excellence (2001), il analyse comment une "bonne compagnie" peut devenir une "grande compagnie". Il prône entre autres "l'auto-discipline" et un recrutement en interne d'un dirigeant "humble et fort". Selon lui, un des meilleurs indicateurs de performance d'entreprise est sa valeur boursière. Son deuxième best-seller, Built to last (2002), dans lequel il présente les facteurs de succès de plusieurs entreprises, a figuré au top de ventes de Business Week pendant 6 ans et a été traduit en 25 langues.

Jim Collins a travaillé au comité exécutif de centaines d'entreprises mais aussi d'associations dans le secteur social, comme les Girl Scouts ou le Leadership Network of Churches.