Se battre pour ses idées

l'idée est une bougie dont il faut entretenir la flamme.
L'idée est une bougie dont il faut entretenir la flamme. © Kirill Kurashov / Fotolia

Vous aurez beau estimer que votre idée est la meilleure, ce ne sera pas forcément l'avis de tout le monde. Pour l'imposer vous aurez parfois à combattre les réticences de vos interlocuteurs. Un aléa auquel n'échappe aucun créatif.

"Les contraintes économiques de plus en plus fortes et les problèmes de timing font que chaque réunion est une véritable croisade", confirme un Jean-Pierre Ploué qui ne se rappelle pas beaucoup de négociations faciles. Le créatif doit être le premier VRP de son idée et en est, d'ailleurs, souvent le meilleur. "On vend d'autant mieux une idée qu'on en est à l'origine car on est le mieux placé pour la faire comprendre, explique Pascal Grégoire. L'idée est un peu comme une bougie qu'on allume. Pour éviter que les gens soufflent dessus, il vaut mieux mettre ses deux mains autour." C'est donc à vous d'apprendre à convaincre votre interlocuteur de la pertinence de votre idée et de trouver les arguments qui font mouche.