Je suis colérique... mais franc

vous vous énervez facilement.
Vous vous énervez facilement. © diego cervo - Fotolia.com

Une remarque de travers et vous montez sur vos grands chevaux. Et dans ces cas-là, mieux vaut ne pas être à proximité de votre fureur. Assez désagréable pour les gens qui travaillent avec vous, ce travers vous conduit aussi à prononcer des paroles qui dépassent votre pensée.

Pourtant, être colérique peut aussi avoir ses bons côtés. "Au moins, on sait ce qu'ils pensent, ils ne jouent pas les hypocrites, explique Luc Teyssier d'Orfeuil. En réunion, on sait immédiatement si l'on va trop loin." Un comportement qui s'accepte mieux si le colérique parvient à dire aussi quand les choses lui conviennent. Bien orientées, ces colères peuvent aussi se transformer un atout pour l'équipe. "Ce sont un peu nos grognards, sourit Luc Teyssier d'Orfeuil. Pour défendre un projet ou un budget, ils seront envoyés en première ligne."

Nos conseils : Dominer ses accès de colère