"J'ai déjà trouvé le bon équilibre"

vous ne voulez pas bousculer le fragile équilibre de votre équipe.
Vous ne voulez pas bousculer le fragile équilibre de votre équipe. © khz - Fotolia

La mauvaise excuse. Vous avez trouvé le bon équilibre entre ce qui vous revient de faire et ce qui incombe aux membres de votre équipe. Vous ne ressentez pas le besoin de vous décharger davantage et jugez que vos collaborateurs en font suffisamment.

La bonne raison. Dans l'entreprise aussi, l'équilibre est précaire. Votre organisation, aussi bien huilée soit-elle, peut se retrouver bouleversée par un nouveau marché, un périmètre étendu ou encore un manager qui présente sa lettre de démission ou un arrêt maladie. Contraint de déléguer davantage, vous réagirez beaucoup mieux si vous avez pris les devants. "Il ne faut pas attendre d'avoir la tête sous l'eau pour déléguer", confirme Geoffroy d'Hérouville. Prenez le temps de préparer vos collaborateurs à certains outils, dossiers ou problématiques plutôt que d'attendre d'être dans l'urgence pour le faire.