A la recherche d'un équilibre entre vie privée et vie professionnelle

de plus en plus, les hommes veulent eux-aussi profiter de leur vie de famille.
De plus en plus, les hommes veulent eux-aussi profiter de leur vie de famille. © Yuri Arcurs / Fotolia

Si le manager d'hier donnait la part belle à sa carrière, il aura de plus en plus à cœur de trouver un juste équilibre entre ses vies personnelle et professionnelle. La gestion de sa carrière ne se fera plus seulement à l'aune de la rémunération et des responsabilités proposées. Un changement de paradigme qui n'est pas sans lien avec un phénomène générationnel.

"Ce sont surtout les enfants de baby-boomers qui sont concernés, note ainsi Laëtitia Lethielleux. Ils ont vu leurs parents remerciés sans beaucoup de ménagement à la fin de leur carrière et relativisent quelque peu la place du travail dans leur vie". S'ils ont envie de réussir leur carrière, ils ne sont pas pour autant prêts à consentir des sacrifices trop coûteux. "De telles aspirations concernent aussi bien les femmes que les hommes, précise Laëtitia Lethielleux. L'essor du congé de paternité traduit bien la volonté de ces derniers de s'investir davantage dans l'éducation de leurs enfants."