Apprendre à lui parler

avec un chef à l'ancienne, on ne discute pas comme avec un manager cool.
Avec un chef à l'ancienne, on ne discute pas comme avec un manager cool. © Yuri Arcurs - Fotolia

L'une des clefs de toute relation réside dans la qualité de communication qui y règne. Avec son responsable, il faut s'adapter. Avec un chef à l'ancienne qui le vouvoie ou un manager cool qui lui tape dans le dos, le collaborateur ne s'exprime pas de la même façon. Il a tout intérêt à se mettre au diapason pour réussir à se faire comprendre.

De même, il faut trouver le bon équilibre entre ce que vous lui écrivez par mail et ce que vous lui dites à l'oral. "De manière générale, contentez-vous de lui écrire ce qui est important et de discuter de ce qui l'est moins, conseille Hélène Jacob, auteur de "C'est qui le chef ?" aux éditions Vuibert. Ainsi, vous évitez de le fatiguer en l'inondant de mails anecdotiques tout en lui permettant de garder une traçabilité sur les sujets qui comptent." Attention, il ne faut pas confondre importance et urgence : si vous avez besoin d'une réponse rapide, déplacez-vous.