Attention à la police que vous choisissez

jouez sur le gras et l'italique pour insister sur les éléments clés.
Jouez sur le gras et l'italique pour insister sur les éléments clés. © Photomontage JDN / endostock / Jérôme Moreaux / Fotolia

De nombreuses techniques permettent d'optimiser l'affichage d'un texte en utilisant la police. "Les polices de caractères sans empattement, "sans serif" en anglais, permettent d'afficher des caractères de grande taille tout en diminuant les risques de bavures", conseille Bernard Lebelle. L'interlettrage, ajustement de l'espace entre les deux lettres, permet aussi d'améliorer la lisibilité d'un texte. Il est possible de varier certains composants comme la taille ou la couleur, de manière à provoquer une rupture par rapport au contexte.

Si les caractères de type Arial ou Times New Romain sont des classiques dans PowerPoint , rien ne vous empêche de vous aventurer dans des polices plus originales. Elles permettent à l'intervenant d'interpeller son auditoire. "Dans tous les cas, veillez à effectuer un test dans la salle où vous projetterez votre présentation pour vous assurer qu'elle sera bien lisible depuis le fond", ajoute Bernard Lebelle.