Parlez-en à quelqu'un

vous avez des personnes sur qui vous pouvez compter.
Vous avez des personnes sur qui vous pouvez compter. © Kzenon / Fotolia

La solitude est rarement un bon moyen de combattre une angoisse et, dans ces cas-là, l'adage "l'union fait la force" est plus que jamais pertinent. Quoi que vous pensiez, vous n'êtes pas seul. Vos collègues et votre cercle privé peuvent vous aider à surmonter une inhibition tenace en vous rassurant ou en vous parlant de leur cas personnel, s'ils sont, eux aussi, passés par là.

"Attention toutefois à vous adresser à une personne dotée d'une bonne capacité d'écoute, prévient Marie-Claude Dentant. La réaction virulente d'un patron qui refuse que l'on s'épanche sur son épaule aura un effet contraire à celui souhaité." Si vous savez que le temps de votre n+1 est précieux ou qu'il est un peu rude en termes de relationnel, adressez-vous à un collègue ou au médecin du travail. "Si des formations existent pour surmonter votre peur, que ce soit parler en public ou négocier, utilisez votre Dif, il est fait pour ça", conseille Jean-Yves Bellego.