Bien gérer ses réseaux sur la toile

Développez votre réseau en ligne. © alphaspirit - Fotolia.com

Non, le fait de ne pas appartenir à des réseaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadeo n'est pas éliminatoire. Bien au contraire, les recruteurs préfèrent qu'un candidat joue la carte de la discrétion plutôt que d'afficher sa e-réputation à renforts de photos ou commentaires compromettants. En revanche, la mention de son appartenance à des réseaux sociaux sur son CV a un vrai sens lorsque celle-ci témoigne d'une certaine activité de réseautage professionnel sur des forums, groupes de discussion et veilles spécialisés. Attention de ne pas en faire trop cependant. "Avoir une activité trop soutenue sur les réseaux sociaux peut aussi desservir", estime Fabrice Coudray, directeur chez le cabinet de recrutement Robert Half International France. A force de réagir à tout et n'importe quel sujet, on donne l'impression qu'on est dans le réflexe de survie et on perd en pertinence."