Jouer avec les polices de caractère

Apprenez à jouer avec le gras, l'italique... © alphaspirit - Fotolia.com

C'est un fait : les carrières sont de moins en moins linéaires et les expériences professionnelles démultipliées, notamment sous l'effet du zapping professionnel.

Dès lors, la densité des informations à caser complique l'exigence de clarté voulue par tous les recruteurs. Ceux-ci apprécient donc qu'on leur facilite la lecture d'un CV en jouant sur la taille des polices de caractère, que l'on choisira classiques (Arial, Tahoma, Calibri, Times New Roman), et en les agrémentant d'un peu de gras et d'italique. Elles permettront de bien identifier en un seul coup d'œil les sociétés côtoyées, les fonctions occupées et les réalisations effectuées.