Faut-il absolument tout faire tenir en une seule page ?

Tout dévoiler sur son CV n'est pas une bonne idée. © apops - Fotolia.com
Chez "les cadres sup très expérimentés que je reçois, souvent leurs CV font 5 ou 6 pages. Cette longueur peut se concevoir comme un exercice préliminaire au CV car cela apporte énormément de détails", explique Mathieu Motillon. Le CV est un outil marketing donc il ne faut pas tout livrer au recruteur en face de vous. Il peut ainsi estimer, à tort, qu'il possède toutes les informations et ne va pas vous recevoir... Ce format long peut donc vous desservir, c'est un exercice à effectuer mais pas à donner. Il est impératif de tout resserrer sur deux pages et de l'organiser par items. Il ne faut pas être dogmatique sur le CV d'une page. C'est un débat un peu éculé. Mais si une personne ne possède que deux ans d'expérience et l'a rédigé sur deux pages, c'est rédhibitoire. Avec 20 ans d'expérience, on peut même monter sur trois pages.