Le test de plagiat

Voila un recruteur qui fait confiance au candidat... © R.Salin / CCM Benchmark
Marie Andrée, du Québec a un jour écrit un ouvrage sur sa vie professionnelle. Pour vérifier qu'elle était le véritable auteur, un recruteur a un jour essayé de la prendre à défaut en lui demandant de lui citer le titre des chapitres.
Elle a profité de cette question indélicate et suspicieuse pour mettre en avant les qualités attendues pour le poste.
"J'ai pensé que c'était une très belle question. En pensant vite, j'ai donné des titres qui correspondaient aux qualités requises pour le poste. Par exemple, un chapitre s'intitulait Comment développer une bonne planification de ses tâches, un autre Comment faire preuve de leadership", se remémore-elle.