Ne pas idéaliser la province

Penser que quitter Paris ouvrira les portes du paradis n'est pas une bonne idée. © aleciccotelli - Fotolia.com
Partir en pensant que la vie professionnelle et personnelle future sera sans accrocs et sans soucis, c'est d'emblée se tirer une balle dans le pied, soit la pire des choses à faire.
"Beaucoup de personnes rejettent la région parisienne pour des défauts qui peuvent être compréhensibles : prix, logement, pollution sentiment d'anonymat ou que sais-je encore", estime Isabelle Perrieux.
"Si cela vous pèse sur votre existence, vous pouvez penser à partir en gardant à l'esprit que la province, qu'il s'agisse d'une métropole régionale ou d'une petite commune peut avoir ses défauts. Il faut en avoir conscience car en partant nous ne sommes pas certains de ce que l'on gagne, tout en sachant ce que l'on peut perdre".