Perdre le contrôle de ses nerfs

Piquer une colère est le meilleur moyen de commettre une erreur. © aleksicze
Quand un collègue vous fait une remarque désobligeante, vous avez tendance à vous justifier en haussant le ton. Parfois jusqu'aux cris. Hélas pour vous, dans le monde du travail, il est indispensable de savoir négocier et de faire preuve de patience. 
Pour ne pas céder à votre exaspération et entretenir des rapports apaisés avec vos collaborateurs, anticipez la montée de votre colère en mettant un terme à l'entretien. 
Dites par exemple que vous préférez "poursuivre la conversation plus tard".
Cette pause permettra de vous reprendre et de poursuivre la discussion de manière constructive.
Vous pouvez aussi amortir le choc d'une remarque en reconnaissant d'emblée vos torts. Une bonne réaction pour ne pas vous braquer et esquiver un conflit frontal avec votre collègue.