"Ce n'est pas ma faute, c'est celle de Jean"

Si vous êtes en faute, assumez. © bowie15/123RF
"C'est traitre de s'amuser à rejeter la faute. Si vous êtes innocent, expliquez pourquoi mais n'impliquez pas vos collègues si vous êtes le premier responsable", déclare Taylor.
"Il est essentiel de prendre ses responsabilités," ajoute Kahn. "Si vous êtes constamment perçu comme celui qui pointe les autres du doigt, votre patron finira par se demander qui est vraiment fautif."