Faut-il flatter son N+1

"Apprenez que tout flatteur vit au dépend de celui qui l’écoute", enseignait Jean de La Fontaine. © Denis Ernst - 123RF
Dans le monde professionnel, il est toujours très important d'avoir des relations cordiales voire amicales avec son supérieur hiérarchique direct.
Un manager prend souvent l'aspect humain dans sa décision. Mais priorité doit rester au professionnel.
"De toute manière, on peut avoir des relations professionnelles cordiales voire amicales avec notre N+1 sans que celui-ci ne soit en capacité de vous proposer un nouveau poste", fait remarquer Isabelle Goulmot qui déconseille clairement d'utiliser la flatterie pour amadouer son chef.
"Ça risque de sonner très faux, surtout quelques semaines avant l'entretien professionnel", précise la DRH.