Se sentir bien

interrogez-vous sur votre épanouissement professionnel.
Interrogez-vous sur votre épanouissement professionnel. © Photomontage JDN / a2 studio - Fotolia.com

Faire le bilan de l'année écoulée, c'est aussi se poser cette question essentielle :  mon travail participe-t-il à mon épanouissement personnel ? Près de 90% des Français se déclaraient l'an passé "heureux" au travail, tout en étant en parallèle les travailleurs les plus démotivés d'Europe. Explication : le bonheur tient du fait que l'on a un travail, ce qui ne veut pas forcément dire que l'on s'y plait.

Alors pour tenter de mesurer son aptitude au bonheur au travail, Joseph Marzé suggère d'affiner en posant la question sur trois niveaux : suis-je heureux dans mon métier ? Dans ma fonction ? Dans mon poste ? "Il ne faut en effet pas juger le métier que l'on occupe alors que c'est peut-être le poste ou la fonction qui ne nous vont pas. Mais si l'on se rend compte que le métier est un poids, alors il faut commencer à envisager d'aller vers un tout nouveau métier".