La météo du jour de l'entretien

entretien pluvieux, entretien malheureux ?
Entretien pluvieux, entretien malheureux ? © Sergey Nivens - Fotolia.com

Chercheurs à l'université de Toronto, Donald Redelmeier et Simon D. Baxter ont remarqué que les candidats à une école de médecine s'en tiraient moins bien s'ils passaient l'entretien un jour pluvieux que lorsqu'il faisait beau.

Selon eux, "dans l'ensemble, les personnes reçues les jours de pluie ont obtenu en moyenne un résultat moins bon de 1% que celles reçues les journées ensoleillées. Cette remarque concerne aussi bien les jurys expérimentés que les débutants. Nous avons ensuite utilisé la régression logique pour analyser les décisions d'admission qui en résultent. La différence équivalait à un écart de 10% de la note au test d'admission de l'école de médecine." Cette étude se base sur près de 3 000 candidats répartis sur une période de 6 ans.