S'interroger sur ses motivations

se poser les bonnes questions permet d'éviter les erreurs.
Se poser les bonnes questions permet d'éviter les erreurs. © Beboy - Fotolia.com

Partir travailler à l'étranger nécessite de bien mûrir son projet. Mais avant de s'interroger sur les conditions de l'expatriation, il importe de comprendre les raisons qui nous poussent à quitter notre pays pout tenter l'aventure ailleurs. Pour Jean-Luc Cerdin, professeur à l'Essec, certaines motivations ont un impact plutôt négatif sur la réussite de l'expatriation. "Les études démontrent que si l'on part parce que l'on veut fuir son pays, la probabilité d'échec est plus grande que si l'on est motivé, par exemple, par la découverte d'une nouvelle culture."

Mieux vaut donc bien s'interroger sur nos motivations, même si celles-ci sont nombreuses. "Cela faisait des années que je voulais travailler à l'étranger, explique Michel, cadre dans un grand groupe français installé à Moscou. Je suis parti en Russie suite à une rupture sentimentale, mais pas à cause d'elle."