Banque : la gestion de patrimoine

  
   © Lisa F. Young / Fotolia

Les départs à la retraite doublés du coup d'accélérateur mis par les banques sur les métiers de la gestion de patrimoine en font un secteur très porteur actuellement. "Le rôle d'un gestionnaire de patrimoine est d'anticiper les risques, les limiter et optimiser la rentabilité des portefeuilles des clients, actions très appréciées en période de crise, explique Caroline Le Canu, Senior manager chez Robert Half Banque & assurance. Ils ont également un rôle important à jouer dans les transmissions d'entreprises qui vont se multiplier ces prochaines années."

Concrètement, un gestionnaire de patrimoine doit savoir tisser des relations privilégiées avec ses clients, fortunés, tout en disposant de compétences techniques (fiscales et juridiques) très à jour. C'est un sous-secteur de la banque auquel on peut ainsi postuler après une expérience comme chargé d'affaires pour les entreprises. Ces professions relèvent souvent de la convention collective de la banque.