Comment penser en leader

Trop souvent, les personnes qui sont promues à leur premier poste à responsabilités passent à côté de ce qui est important. Et cet échec est très probablement la raison majeure qui fait que de nombreuses carrières sont déchues.

Suivre l'auteur sur LinkedIn  

Devenir un leader change tout. Avant que vous deveniez un leader, le succès ne dépendait que de vous, de vos performances, de vos contributions. Il suffisait de lever la main, d’être interrogé et de donner la bonne réponse.

Lorsque vous devenez un leader, le succès dépend de votre capacité à faire évoluer les autres

Il vous faut les rendre plus intelligents, plus impressionnants et plus audacieux. Plus aucune de vos actions en tant qu’individu n’a d’importance excepté la manière dont vous encouragez et soutenez votre équipe, et aidez ses membres à gagner en confiance. Bien sûr, vous pourrez attirer l’attention de vos supérieurs, mais seulement si votre équipe fait du bon travail.
Autrement dit : votre réussite en tant que leader ne dépend pas de vos actions directes mais du reflet du succès de votre équipe.
Il s’agit là d’une importante transition, et elle est loin d’être facile. Être un leader implique d’adopter un tout nouvel état d’esprit. Fini le temps où vous vous demandiez « Comment faire pour sortir du lot ? », désormais vous devez penser : « Comment puis-je aider mes employés à mieux faire leur travail ? ». Parfois, cela exige que nous ralentissions dans notre élan.
Après tout, vous avez probablement évolué toute votre vie, de l’école primaire à votre dernier emploi en date, en tant que contributeur qui excelle dès lors qu’il s’agit de « lever la main ». Cependant, la bonne nouvelle est que vous avez été promu car l’un de vos supérieurs estime que vous avez les qualités nécessaires pour passer du rôle de joueur vedette à celui d’entraîneur avisé.

Qu’implique réellement cette transition ?

Avant toute chose, vous vous devez d’être un mentor pour vos employés :
  • Soyez positifs à propos de la vie et du travail que vous réalisez ensemble,
  • Montrez-vous optimiste par rapport à l’avenir et sentez-vous concerné.
  • Surveillez avec beaucoup d’intérêt la progression de chacun des employés.
  • Donnez constamment un feedback à vos employés – pas seulement sous la forme de bilans de performance en milieu et fin d’année, mais après des réunions, des présentations ou des visites chez le client.
  • Transformez chaque événement significatif en une occasion de leur apprendre quelque chose.
  • Dites leur ce que vous appréciez et comment ils peuvent s’améliorer. Votre énergie dynamisera les personnes qui vous entourent.
Nul besoin d’édulcorer vos propos. Soyez franc, une qualité propre aux excellents leaders.
Par dessus tout, n’oubliez jamais que vous êtes désormais un leader. Les choses ne dépendent plus seulement de vous, mais des personnes qui sont sous votre responsabilité.

------------------
Traduction par Joséphine Dennery, JDN.
Cette chronique traduite par le JDN a été publiée via le programme Influencers de LinkedIn, où s'expriment près de 300 leaders d'opinion. Retrouvez la version originale en anglais ici.

Autour du même sujet