Le club de managers en entreprise, un format qui a le vent en poupe

Pour répondre à un enjeu d'évolution de la culture managériale ou de cohésion des managers sur des pratiques innovantes, les DRH et leurs directeurs du développement RH ont de plus en plus recours à un format souple, impliquant et valorisant : le club des managers (ou rendez-vous du management).

Ce club consiste à proposer des conférences accessibles  dans l'entreprise après inscription, sur des thèmes managériaux
Le format est tendance aujourd'hui car il permet de répondre à plusieurs enjeux auxquels font face les entreprises en terme de développement des pratiques managériales.
  1. La formation managériale a souvent touché beaucoup de managers dans les entreprises et sa forme classique est parfois délaissée car elle mobilise des personnes déjà très occupées pendant des journées entières. Une absence pour formation de son poste de manager,doit être anticipée puis rattrapée de retour avec son équipe
  2. Les cadres sont aussi blasés de l'offre classique. Bien que conscients qu'elle peut leur être utile, la formation au management devient rare à partir d'un certain âge ou d'une certaine expérience de management. Il est fréquent d'entendre "c'est du déjà vu" ou encore "ça je maîtrise parfaitement".
  3. Les entreprises identifient de plus en plus souvent les compétences managériales nécessaires à la mise en œuvre de la stratégie mais les DRH constatent qu'elles font défaut en quantité et en homogénéité. La formation classique peut difficilement répondre car elle obligerait à former tout le monde en même temps et ce n'est pas possible.
  4. L'investissement en formation managériale est scruté de prêt car le ROI apparaît difficile à mesurer. Les entreprises hésitent à investir massivement et recherchent des moyens plus économiques en temps, en gestion, en diffusion.
Quand la qualité des intervenants, coachs ou conférenciers, est soigneusement vérifiée, les clubs de managers ont le mérite de répondre à ces 4 enjeux et d'avoir un impact favorable auprès des bénéficiaires en terme de posture managériale.
  • En effet, en réunissant les managers autour de conférences avec une fréquence prédéfinie, les DRH maîtrisent leur budget tout en offrant à un maximum de managers la possibilité d'assister physiquement ou en visioconférence à la séance qui les intéressent. 
  • Si le programme est finement conçu pour répondre à la stratégie, le fil rouge des conférences et le contenu donnent facilement à voir quelles sont les compétences managériales qui sont développées. Actuellement, la posture managériale est au cœur des préoccupations des entreprises car elle va au-delà des compétences techniques largement maîtrisées.
    "Savoir manager agile", "comment manager une équipe interculturelle?" ou encore "Un management influent et intègre, est ce possible?" sont des exemples de thèmes qui soutiennent la posture davantage que des comportements précis ou savoir-faire.
  • Les thèmes innovants ou en rappel de fondamentaux renouvellent l'intérêt pour le fait de se former sans trop se contraindre, presque de façon inductive
  • In fine, lorsque le cadre est bien bien posé et le contenu choisi, les managers bénéficiaires peuvent également se sentir valorisés et responsables de leur développement.
    En effet, il n'y a pas d'obligation à y participer et l'horaire tient compte de leurs contraintes. Plusieurs séances de la même conférence peuvent répondre à un grand intérêt voire donner lieu à une mise à disposition via un support digital, vidéo ou audio.
Le succès de ce format devrait donc se confirmer à mesure que les entreprises en appréhendent les bénéfices et que les DRH soient satisfaits du retour d'image positif : apportant de la modernité et de la souplesse, créant le buzz et pourquoi pas une vraie vie sociale autour de la conférence et enfin alimentant facilement le contenu digital.  
En résumé, cela crée de l'énergie positive au cœur des organisations dans une période où elles en ont fortement besoin !

Autour du même sujet