Comment réussir son outplacement ?

Les personnes en recherche d'emploi peuvent avoir recours à l'outplacement. Si cette option convient à certains profils, il est indispensable d'en connaître le fonctionnement pour en profiter pleinement.

Importée des États-Unis, la tendance de l'outplacement connaît un certain succès en France… mais connaît aussi un nombre important de détracteurs ! En cause ? Une certaine défiance par rapport à cette pratique très coûteuse, pas toujours utile et pas encore encadrée. Cela dit, dans certains cas et pour un certain type de personnes, ça peut être une véritable plus-value. Alors, comment profiter de cette démarche ? On vous explique tout !

Qu'est-ce que c'est ?

L'outplacement, c'est une méthode d'accompagnement intensif et complet destinée à un employé (plus généralement un cadre), afin de l'aider à retrouver un emploi rapidement. Par exemple, dans le cadre d'une restructuration d'entreprise, certains employés, étant dans cette entreprise depuis le début de leur carrière peuvent se retrouver un peu perdus au moment de se lancer dans une recherche d'emploi.

En effet, de nombreux cadres n'ont jamais eu à véritablement chercher un emploi et, après vingt ou trente ans dans la même entreprise, ils peuvent se sentir lâchés dans la nature lorsqu'il s'agit de retrouver un emploi. C'est à ça que sert cette démarche.

Cette tendance s'est développée au moment de la crise : entre les entreprises qui déposaient le bilan, celles qui étaient contraintes de se livrer à une restructuration, de plus en plus de cadres se sont retrouvés dans une situation de recherche d'emploi mais sans savoir comment s'y prendre ni par où commencer. L'idée d'un accompagnement s'est alors développé.

Qui peut en bénéficier ?

Une telle démarche est en général destinée aux cadres qui viennent de quitter leur profession et qui recherchent un poste dans une nouvelle entreprise. En effet, les interrogations et appréhensions peuvent être nombreuses : lorsqu'on est obligé de quitter l'entreprise qui nous a accueilli à la fin de notre formation, on se retrouve pour la première fois à devoir chercher un emploi et cela peut être source d'angoisse et d'inquiétude.

L'idée de l'outplacement est donc de proposer à ces cadres un accompagnement complet et continu, depuis le départ de l'entreprise jusqu'aux premiers jours passés dans la nouvelle. Au programme ? Un bilan de carrière pour faire un point sur vos acquis et votre expérience ; à partir de là, un projet professionnel est établi, un plan d'action est élaboré et un accompagnement vous est offert aussi bien lors de la négociation du contrat que lors de vos premiers jours dans votre nouvelle entreprise. 

à noter que de plus en plus d'employeurs contraints à la restructuration prennent en charge les frais liés à l'outplacement, notamment en cas de restructuration puisque permettre à ses employés de retrouver une situation fait partie du rôle sociétale de l'employeur.

Bon à savoir

Il y a plein de raisons d'entreprendre ce genre de démarches, cependant, l'outplacement ne servira pas à tout le monde et pourrait même n'avoir aucun intérêt pour certains. Par exemple, si vous avez déjà été amené à changer d'entreprise, que vous disposez d'un large réseau et que vous avez déjà une idée précise de votre projet professionnel, il y a peu d'intérêt à opter pour ce genre d'accompagnement, mieux vaut négocier avec votre employeur dans le but de partir avec un chèque plus important.

C'est une démarche très coûteuse – elle peut aller jusqu'à 30 000 €, il faut donc qu'il y ait un réel intérêt pour y avoir recours, sinon cela peut vite être un gâchis d'argent. Mais, lorsque l'accompagnement est adapté, il permet d'optimiser vos chances de retrouver un emploi stable et vous évite de tomber dans les pièges liés à toute nouvelle orientation de votre vie professionnelle. 

Autour du même sujet