Le choc des civilisations

Sur place cohabitent donc étudiants chinois et français. Entre eux,  c'est essentiellement l'anglais qui sert à communiquer. En-dehors des cours, ces élèves se retrouvent dans les nombreuses associations étudiantes qui sont nées sur le campus.
©  Fabien Renou / JDN