Ingénieur électronicien : salaire, fiche métier, formation...

L'ingénieur électronicien s'aide d'outils de CAO (conception assistée par ordinateur) afin de concevoir et de créer de nouveaux produits électroniques tout en respectant les contraintes en matière de budget et de délais fixés par l'entreprise. Découvrez comment devenir ingénieur électronicien, quelles formations suivre, le salaire moyen...

À l'origine des innovations technologiques, l'ingénieur électronicien suit la création d'un produit de la conception de celui-ci à sa mise en service. Il travaille le plus souvent en collaboration avec une équipe. Il peut agir dans des domaines extrêmement variés en fonction de l'activité de son client. Il définit avec l'entreprise ayant commandé un produit particulier un cahier des charges. Une fois le projet défini, il doit suivre l'équipe technique en charge de sa réalisation pour vérifier si la création du produit est conforme à ce qu'il avait conçu. Parfois généraliste, mais le plus souvent spécialisé, l'ingénieur électronicien peut être amené à choisir un domaine de prédilection dans lequel il affine son expertise.

Ingénieur électronicien : les compétences

Spécialiste à la fois en électronique et en informatique, l'ingénieur électronicien a tout intérêt à se spécialiser dans un domaine précis. Il doit être un excellent communicant avec ses clients comme avec son équipe. La maîtrise de l'anglais est presque obligatoire.

Salaire : 2950 € (salaire junior)
Niveau d'étude : Bac+5
Bac conseillé : Baccalauréat scientifique ou STI

Ingénieur électronicien : la formation

Diplôme d'ingénieur en électronique
Diplôme d'ingénieur en sciences et technologie du numérique
Master 2 en physique spécialité photonique, signal et imagerie
Master en physique, Spécialité Optique et Photonique, Signal et Image (OPSI)
Diplôme d'ingénieur spécialité systèmes numériques embarqués

Ingénieur électronicien : le cursus

ENSEA
ESIEA
Université d'Angers
Université d'Aix Marseille
ISEN Lille

Métiers du web