Devenir pompier

Les hommes et femmes du feu agissent avec action et abnégation au service de la société. L'envie de se dévouer à la collectivité incite des milliers de jeunes, chaque année, à s'engager comme sapeur-pompier. Mais comment devient-on pompier professionnel ?

Sapeur-pompier professionnel et sapeur-pompier volontaire, quelle différence ?

Les pompiers professionnels sont des fonctionnaires des collectivités territoriales (sauf certains cas particuliers, comme les sapeurs-pompiers de Paris ou les marins-pompiers de Marseille qui sont des militaires). Les modalités d'admission sont différentes de celles des sapeurs-pompiers volontaires, qui ne sont pas rémunérés, mais seulement indemnisés.

Description du métier de pompier

Les sapeurs-pompiers participent aux missions de sécurité civile. Ils agissent en cas d'urgence pour la sécurité des personnes, des biens et la sauvegarde de l'environnement, mais réalisent aussi des missions de prévention et de formation.

Quels sont les critères pour devenir pompier professionnel ?

Pour accéder au métier de sapeur-pompier, il faut tout d'abord satisfaire plusieurs conditions d'admissibilité : avoir entre 18 et 25 ans, être de nationalité française, jouir de tous ses droits civiques, être titulaire au minium du brevet des collèges, répondre à des critères d'aptitudes physiques et médicales.

Comment se déroule le recrutement ?

Comme tous les fonctionnaires, le sapeur-pompier doit passer un concours d'État. Il existe plusieurs concours selon le grade recherché et les années d'expérience (sapeur-pompier professionnel non officier, sapeur-pompier 2e classe ou 1re classe, lieutenant 1re classe, capitaine).
Si le candidat réussit les épreuves, il est alors inscrit sur une liste d'aptitude nationale pour une durée de 2 ans. Il postule auprès des services d'incendie et de secours. Après recrutement, il reçoit une formation de 1 an et devient stagiaire. Au terme de la formation, il est titularisé au grade de sapeur-pompier professionnel de 2e classe et devient agent de la fonction publique territoriale de catégorie C.

Quelles épreuves ?

Le concours pour devenir sapeur-pompier professionnel est composé d'épreuves physiques et sportives éliminatoires (natation, endurance cardio-respiratoire, musculaire-abdominale, musculaire des membres supérieurs, souplesse, vitesse et coordination), d'épreuves écrites (questionnaire, mathématiques) et d'un entretien avec un jury.

Le déroulement de la carrière de sapeur-pompier professionnel

Une fois que le sapeur-pompier est titularisé, son évolution de carrière est semblable à celle d'un fonctionnaire territorial. Sa progression s'effectue par avancement de grade ou d'échelon.

A savoir

Pour connaître les dates des prochains concours, vous pouvez consulter le site du ministère de l'Intérieur.

>> Voir aussi : salaire d'un sapeur-pompier

Métiers