Pourquoi vous êtes exposé à la rumeur

certaines entreprises sont plus sensibles que d'autres.
Certaines entreprises sont plus sensibles que d'autres. © pressmaster / Fotolia

Deux types d'entreprises sont particulièrement susceptibles d'être victimes de rumeurs. "Ce phénomène concerne avant tout les entreprises opérant dans des secteurs d'activités dit sensibles et de celles dont la notoriété est importante", explique Eric Sotto, auteur de "Entreprise et rumeur : comprendre pour agir" aux éditions L'esprit du livre.

Certaines angoisses collectives vont favoriser l'émergence de rumeurs. "La peur alimentaire qui explique ces rumeurs sur les OGM, les craintes technologiques qui peuvent concerner l'usage des téléphones ou les craintes économiques liées aux restructurations ou au chômage sont des explications fréquentes." La crise économique constitue le terreau idéal de l'émergence de la rumeur. Ceci explique pourquoi, bien souvent, une entreprise en difficulté est en proie aux rumeurs et aux fantasmes les plus fous.