"Etre le leader", Nicolas Bergerault, L'Atelier des chefs

nicolas bergerault est le cofondateur de l'atelier des chefs, qui dispense des
Nicolas Bergerault est le cofondateur de L'Atelier des chefs, qui dispense des cours de cuisine. © L'Atelier des chefs

"A toute chose malheur est bon. En 2009, la crise nous a bien évidemment affectés. Mais elles à aussi touché nos concurrents. Or, dans ces périodes difficiles, il y a une prime au leader. Nous avons la chance d'avoir une marque forte présente dans plusieurs grandes villes. La crise a davantage affecté nos concurrents. Résultat : on a gagné des parts de marché.

Bien évidemment, on ne devient pas leader du jour au lendemain. Il y a bien sûr une prime à l'ancienneté. Ensuite, il ne faut jamais cesser d'innover, d'être créatif. Nous avons par exemple refondu notre site Internet. Ca nous a coûté très cher mais c'était indispensable.

Par ailleurs, nous n'avons à aucun moment décidé de baisser les prix. Nous avons préféré en offrir plus pour le même prix, par exemple en offrant le champagne qui était auparavant une option payante. Enfin, nous avons tous gagné en productivité l'an dernier, ce qui va probablement payer en 2010."