L'arrogance

les comportements arrogants sont à proscrire.
Les comportements arrogants sont à proscrire. © Photomontage JDN / Hemera / Thinkstock

La frontière est parfois ténue entre le candidat sûr de lui, qui donne une impression positive, et celui arrogant dont le comportement parait excessif. "Il faut bien évidemment éviter les attitudes arrogantes", rappelle Guillaume Colein. "La nuance s'observe en fait au niveau de l'argumentation. Il ne faut pas se contenter d'affirmations, mais les étayer par des exemples concrets, des réalisations, des données chiffrées... qui confortent les propos."

La façon dont vous formulerez vos phrases pourra aussi influer sur la perception du recruteur. Privilégiez les tournures modestes du genre "j'ai eu la chance de faire partie du classement des meilleurs vendeurs chaque année", aux formules décomplexées du type "j'ai été sans conteste le meilleur comme en témoigne mon classement chaque année".