Les trajets professionnels troublent le sommeil, augmentent le cholestérol et les risques de dépression

Un long trajet en transport en commun est une cause de mal-être. © txakel - Fotolia.com
Selon une étude menée par la University School of Medicine de Saint Louis et l'institut Cooper de Dallas, les trajets de plus de 15 km en voiture peuvent augmenter le cholestérol, le risque de dépression, l'anxiété et le mal-être général.
Les transports publics ne sont pas non plus une promenade de santé. Une étude britannique a démontré que les personnes qui font 30 minutes de bus ont les niveaux les plus bas de bien-être. Même les cyclistes ne sont pas à l'abri des effets néfastes des longues distances.