Des horaires décalés entraînent une prise de poids et augmentent la production de cortisol

Travailler à des horaires décalés dérègle vos hormones. © ldprod - Fotolia.com
Les personnes comme les programmeurs  informatiques qui travaillent surtout le soir, ont plus de risques de développer du diabète de type 2, un cancer ou encore des maladies cardiaques.
Comme l'ont démontré des chercheurs d'Harvard en 2009, le taux de leptine (l'hormone qui régule l'appétit) est plus bas chez les personnes qui se lèvent tard. Mais le taux d'hormone du stress (le cortisol) est en revanche plus élevé.