L'autonomie du collaborateur

Un supérieur toujours sur notre dos rend le travail très désagréable. © Wolfgang Zwangler - Fotolia.com
Personne n'aime avoir un chef en permanence sur le dos. Les entreprises dans lesquelles il fait bon travailler l'ont bien compris et mettent l'accent sur l'autonomie du collaborateur. Selon Sylvaine Pascual, "l'autonomie est un facteur de libération qui donne du sens, un sentiment de confiance en soi". Cela nécessite une formation des managers : "Ils doivent être formés au management sur mesure et à l'accompagnement personnalisé".
Philippe Colin est du même avis. "Une entreprise où il fait bon travailler est une entreprise où le manager n'est pas un contrôleur. Il est vraiment important de sortir de la vision contremaître-exécutant que nous avons héritée de la révolution industrielle. C'est vital. Surtout à l'heure où la génération Z prend le pouvoir dans l'entreprise".