Et le soir ?

Qui n'a jamais été confronté au cercle vicieux, si terrible pour la ligne, du petit déjeuner sauté, suivi d'un déjeuner sandwich devant l'ordinateur, pour finir devant un dîner gargantuesque pour enfin satisfaire son appétit ? Ne pas trop manger le soir est en effet un principe essentiel pour une bonne nutrition. Mais pas question de se priver pour autant : "il ne s'agit pas de s'empêcher de manger mais de faire en sorte que l'on ait pas faim", préconise Alain Delabos. En appliquant les différents conseils précédents, vous pourrez ainsi dîner avec un plat de poisson et des légumes, voire moins. En effet, l'essentiel de vos besoins aura déjà été couvert par les autres repas.