Comment éviter de confondre "ai" et "ais" ?

allez là où votre oreille entend la différence.
Allez là où votre oreille entend la différence. © Photomontage JDN / Herreneck / Fotolia
La principale difficulté est ici de distinguer à chaque fois le futur du conditionnel. Normalement la différence de prononciation de chacun devrait rendre cette distinction facile. Le premier se dit en effet "é" alors que le deuxième se prononce "è". Malheureusement, ici encore la nuance devenant de plus en plus imperceptible, il faut se rabattre sur d'autres moyens.

 

Bernard Fripiat conseille d'aller "là ou notre oreille entendra la différence entre ces deux temps, en mettant la phrase à la troisième personne du singulier". Il suffit donc de remplacer le "je" par "il". Ainsi, si vous avez un doute sur la phrase "demain je mangerai des pommes", remplacez-la par "demain il mangera des pommes". Vous vous assurez qu'il s'agit bien du futur et non du conditionnel.