"Zero e-mail friday" : le silence contraint

zero e-mail friday.
Zero e-mail friday. © Chimulus

Zero e-mail friday

(Vendredi sans e-mail)

 

Vise à moins s'écrire et à plus se parler.

Parade trouvée par les e-mail addicted : préparer le vendredi tous les e-mails qu'on enverra frénétiquement le lundi matin, voire le dimanche soir quand le blues apparaît.

 

 Extrait de "Franglish du bizness" de Chimulus et Guillaume (Editea)