Exposé aux sarcasmes, on en devient plus créatif

se faire crier dessus rendrait donc plus créatif.
Se faire crier dessus rendrait donc plus créatif. © Werner Heiber / Fotolia

Encore une information qui risque de faire sourire... jaune. Selon une étude américaine publiée dans le Journal of Applied Psychology, les employés exposés aux sarcasmes développeraient une plus grande créativité au travail.

Des chercheurs ont fait écouter à des étudiants des conversations entre des commerciaux et leurs clients. Il en est ressorti que ceux qui avaient été témoins de conversations empreintes de sarcasmes avaient les meilleurs résultats pour résoudre les problèmes nécessitant une bonne dose de créativité. Un résultat à prendre toutefois avec des pincettes, tant il est difficile de juger de l'influence d'une notion aussi abstraite. Managers, évitez tout de même de stigmatiser vos équipes à tout va, vous pourriez vous en mordre les doigts.