Des appels de phares bien maladroits

David, cadre

"Un matin en me rendant au boulot en voiture, j'étais sur l'autoroute. Une 406 coupé roule lentement sur la file de gauche alors qu'il n'y a personne sur les autres files. Je mets mon clignotant pour le doubler, rien... Au bout d'un moment, je m'énerve et lui fais des appels de phares. Après plusieurs appels, il décide enfin de se rabattre... Je le double, énervé, en voulant lui montrer mon mécontentement. Nos regards se croisent et là... Surprise, c'était mon N+2 ! 


Heureusement, je n'ai jamais eu de représailles mais bon, suite à cette mésaventure, j'ai toujours été un peu gêné au moment de lui dire bonjour !"

 Réagissez à ce témoignage

Suggestions de contenus