Vos anecdotes professionnelles les plus drôles Péché de coquetterie

Sophie, interprète pour une grande maison de couture
"Je déjeunais avec mon client, un gros acheteur asiatique auquel j'avais commenté les collections pendant toute la matinée.

Nous déjeunions assis autour d'un guéridon. Mes chaussures neuves me faisaient incroyablement mal. Je me suis déchaussée et me suis massé longuement et voluptueusement la plante des pieds sur le pied de la table. A la fin du repas, le pied de la table a bougé : horreur, je m'étais frottée pendant 2 heures sur la chaussure de mon client !

Pétrifiée, je n'osais plus lever les yeux. Lui, l'air de rien, m'a demandé de lui conseiller un programme pour passer le week-end à Paris... Je serais rentrée dans un trou de souris. On en parle encore dans cette maison de couture !"

 Réagissez à ce témoignage

Vie de bureau