Patrick Drahi et Marc Laufer rassemblent Libération, L'Express et NewsCo dans le groupe Mag&NewsCo

Mag&NewsCo Libération, L'Express et i24news Les deux hommes viennent de jeter les bases du groupe qui chapeautera Libération, L'Express, la chaîne i24news et le groupe d'info pro NewsCo.

Curieux attelage que ce nouveau groupe, "Mag&NewsCo", qui va chapeauter notamment le quotidien Libération, l'hebdomadaire l'Express, la chaîne d'information israélienne i24news et le groupe d'information professionnelle NewsCo. Le patron de ce dernier, Marc Laufer, et son nouvel associé, Patrick Drahi, patron de Numericable et SFR, profitent donc de l'acquisition récente de certains des titres du groupe Roularta (l'Express, l'Expansion, Mieux vivre votre argent, Lire, Studio Ciné Live, Classica, Pianiste, l'Entreprise ainsi que les activitiés Job Rencontres et Distrijob) pour jeter les bases d'un nouveau groupe média.

Un groupe diversifié, pour ne pas dire hétéroclite, sur le fond comme sur la forme, qui intégrera donc la télévision, la radio, la presse écrite, le numérique et le mobile, avec l'ambition de mettre l'accent sur ces deux derniers. Le groupe Mag&NewsCo aurait représenté une audience dédupliquée de 7,7 millions de visiteurs uniques au cours du mois de novembre 2014, selon Médiamétrie//Netratings. Une audience qui le place virtuellement au 39e rang des plus gros groupes Internet en France sur la période, juste devant NextRadio TV. NextRadio TV, l'ancien employeur de Marc Laufer avant que celui-ci ne crée NewsCo en 2011, suite au rachat de lettres spécialisées (Mesures, Electroniques, Point Banque, La Revue des Collectivités Locales). 

Patrick Drahi dans les traces de Xavier Niel

L'ex bras-droit d'Alain Weill, a également repris à son ancien employeur les magazines papier 01 Net et 01 Business pour un euro symbolique avant de se positionner, sans succès, sur la reprise d'une partie des titres de Lagardère Active. Il sera en charge du management opérationnel et des relations avec les autres actionnaires des titres codétenus, parmi lesquels Bruno Ledoux, propriétaire des 50% restant de Libération.

L'opération confirme en tout cas l'appétit de Patrick Drahi pour les médias, lui qui comme Xavier Niel, se bâtit un empire dans les télécoms et les médias. L'homme d'affaires franco-israélien avait lancé courant 2013 une chaîne d'information en continu israélienne, i24news, qui ambitionne aujourd'hui de devenir une alternative à Al Jazeera dans la couverture de l'actualité au Moyen-Orient, comme l'explique Rue89 dans un article qui décrypte le positionnement de la chaîne. Il s'est également fait connaître du grand public l'année dernière avec les rachats successifs de SFR et Libération. Aujourd'hui, on trouve dans son viseur, Radio Nova, la radio iconoclaste fondée par Jean-François Bizot, dont les fréquences suscitent la convoitise de nombreux groupes de radio.

Media