Un mal nécessaire

Après essayage par le client, le formier ouvre la chaussure à l'aide d'un tranchet afin de repérer et marquer les zones à modifier.
©  Cécile Debise/CCM Benchmark