Secrétaire d'Etat : 9 559 € bruts par mois

La hiérarchie gouvernementale se traduit aussi sur la feuille de paie. © Benoît Deshayes L'Internaute

Les secrétaires d'Etat perçoivent 9 558,95 € bruts par mois dont : une indemnité de base (7 447,73 €), une indemnité de résidence (223,43 €) et une indemnité de fonction qui, contrairement aux deux autres, n'est pas soumise à l'impôt sur le revenu (1 917,79 €). Comme celle des autres membres du gouvernement, la rémunération des secrétaires d'Etat a été abaissée de 30% en 2012.

Avantages : logement de fonction ou prise en charge par l'Etat d'une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge, accès gratuit au réseau SNCF, voiture de fonction et chauffeur, quota de déplacements aériens.

Cumul : possible. Un secrétaire d'Etat ne peut cumuler son indemnité gouvernementale avec des indemnités de mandats électifs que dans la limite de la moitié du montant de l'indemnité parlementaire. Autrement dit 2 790,53 € bruts par mois.

Un secrétaire d'Etat peut donc toucher jusqu'à 12 349,48 € par mois de la part de l'Etat.