18e ex aequo : Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), +0,62 point de hausse des impôts locaux

Rueil-Malmaison, une commune des Hauts-de-Seine dirigée par le député-maire Les Républicains Patrick Ollier, arrive 18e ex aequo au palmarès des grandes villes françaises où la moyenne des hausses de taxes locales est la plus élevée. Dans le détail, c'est le taux communal de taxe foncière sur les terrains qui augmente le plus (+0,76 point), à 26,2%. Le taux de taxe d'habitation passe à 17,84% (+0,52 point). Celui de la taxe foncière sur les propriétés bâties s'élève, lui, à 12,29% (+0,59 point).

Et aussi : impôts locaux à Rueil-Malmaison
©  mimon Fotoliacom