Faites valoir vos faibles ressources

La commission des impôts directs de votre ville peut vous venir en aide. © Odd Art Fotoliacom
Contrairement à la taxe foncière, à laquelle ne sont soumises que les propriétaires et usufruitiers d'un bien immobilier, la taxe d'habitation concerne toutes les personnes qui habitent un logement au 1er janvier de l'année d'imposition, sans distinction aucune. Seulement voilà, tout le monde n'a pas les moyens de la payer. Les étudiants boursiers par exemple, peuvent avoir des difficultés. Ceux qui ont été rattachés à la déclaration d'impôts de leur(s) parent(s) peuvent bénéficier d'une réduction de taxe d'habitation s'ils en font la demande. Les étudiants qui ont souscrit une déclaration de revenus à leur nom se la verront, eux, appliquer automatiquement. Les personnes en situation de grande pauvreté peuvent également se trouver dans l'incapacité de régler le montant qui figure sur leur avis de taxe d'habitation. Elles disposent d'une solution pour s'en voir dispenser : demander le statut d'indigent à la commission des impôts directs de leur commune. S'il leur est attribué, elles pourront bénéficier d'une exonération totale de taxe d'habitation.