Prévoyez une épargne de secours

Lorsque vous quittez la vie active pour devenir rentier, vous devez disposer de plusieurs mois de salaire sur un compte sécurisé. © Jakub Jirsk
En 20 ans, beaucoup de choses peuvent se produire, et votre plan pour devenir rentier à 50 ans peut rencontrer un certain nombre d'imprévus. Afin de vous préparer à tout coup dur, il est pertinent de commencer à constituer une épargne de secours, à laquelle vous ne toucherez pas, sauf en cas d'urgence.
Nul besoin d'allouer beaucoup de capital à cette épargne. L'idée est juste que, lorsque vous déciderez de vous retirer de la vie active pour devenir rentier, vous disposiez de l'équivalent de plusieurs mois de salaire sur un compte sécurisé. Pour cela, il vous suffit d'économiser quelques dizaines d'euros chaque mois. Par exemple, en mettant 40 euros de côté par mois, vous bénéficierez de 9 600 euros dans 20 ans, sans compter les intérêts que ce placement vous aura potentiellement rapportés si vous le placez sur un livret d'épargne, par exemple.