"Meilleur" est plus important que "bien"

" Les surprises économiques américaines s'améliorent (les données absolues sont toujours faibles, mais il y a de l'amélioration). Les corrélations entre les surprises et les actions sont plus importantes. Ce graphique met en lumière un point essentiel pour les investisseurs : le marché accorde plus d'importance à 'mieux ou pire' qu'il n'en accorde à 'bien ou mauvais' ".
Liz Ann Sonders, chef stratégiste des investissements, Charles Schwab
©  Business Insider