Le taux d'accès à la propriété est en chute libre

"Le taux d'accès à la propriété s'est effondré, inversant totalement la hausse qui avait débuté vers 1995. Cette baisse a été particulièrement sévère pour les ménages les plus jeunes. En effet, sans le vieillissement de la population, le taux aurait chuté davantage. Comme le montre le graphique, si la population s'était maintenue au niveau qu'elle avait atteint en 1994, le taux d'accès à la propriété aurait chuté de 2,5 points plus bas. Cela laisse présumer que nous continuerons à avoir besoin de logements locatifs pour la plus jeune génération mais que nous devrions anticiper le maintien de l'offre de propriété pour la génération plus âgée."
Michelle Meyer, économiste américaine, Bank of America Merrill Lynch
©  Business Insider