Une réduction d'impôt pour travaux dans les résidences de tourisme sera créée

L'avantage serait égal à 20% du montant des travaux dans la limite de 22 000 euros de dépenses. © fotovlad 123RF
La loi Censi-Bouvard permet aux loueurs en meublé non professionnels (LMNP) qui acquièrent un logement neuf dans une résidence avec services (tourisme, seniors, étudiants…) entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2016 et dans le but de le placer en location meublée de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu. Celle-ci atteint 11% du prix de revient du bien dans la limite de 300 000 euros d'investissement, soit une réduction d'impôt de 33 000 euros maximum.
Non seulement le gouvernement propose de proroger d'un an le dispositif Censi-Bouvard, et donc de l'étendre aux biens acquis jusqu'au 31 décembre 2017, mais il prévoit aussi la mise en place d'une réduction d'impôt sur les travaux de rénovation énergétique, de ravalement ou d'adaptation des lieux adaptés aux personnes handicapées effectués dans les résidences de tourisme. Elle serait égale à 20% des travaux dans la limite de 22 000 euros de dépenses, soit une réduction d'impôt maximale de 4 400 euros.