Christophe Lavenair

femme au sein nu, de christophe lavenair, 1 000 euros.
Femme au sein nu, de Christophe Lavenair, 1 000 euros. © Christophe Lavenair

A force se prendre des vestes, Christophe Lavenair a consacré son travail à l'éternel féminin ! Pourtant, il ne partait pas sans atout à leur conquête : il a acquis une certaine assurance du geste à la Chelsea School of Arts et à la Wimbledon School of Arts. La galeriste britannique Bettie Moron lui met le pied à l'étrier dès 2002 en organisant sa première exposition.

Influencé par le Pop Art, Robert Rauschenberg et Jasper Johns, il travaille à partir de photos de mode piochées dans des magazines qu'il recompose à coups de collage, gouaches, etc., pour leur donner une certaine musicalité.