Big Data : Oracle déclare la guerre à SAP

En lançant sa solution Exalytics, la firme de Larry Ellison vise directement l'offre d'analytique en mémoire de SAP : HANA. La tarification débute à 135 000 dollars.

Oracle est bel et bien prêt à en découdre avec SAP. En dévoilant les détails de son offre Exalytics, une appliance spécialisée dans le traitement et l'analyse de très fortes volumétries de données, Oracle veut mettre des bâtons dans les roues à son compétiteur de toujours SAP. Oracle Exalytics se positionne en effet en concurrence frontale de l'offre SAP HANA, la solution phare du géant allemand lancée fin 2010.

Dévoilée lors de la conférence OpenWorld d'octobre dernier, Oracle Exalytics mise, à l'instar de SAP HANA, sur une technologie d'analyse en mémoire (in memory) pour se mettre à niveau. Sa solution est annoncée à un prix catalogue débutant à 135 000 dollars, mais son tarif pourrait bien atteindre dans des configurations systèmes musclées les 3 millions de dollars.

La configuration standard sur laquelle est proposée Exalytics inclus notamment un serveur Sun Fire avec 1 Tb de RAM, des puces Intel Xeon E7-4800 constituées de 40 cœurs de processeurs et d'une connectivité Ethernet 10Gb/s et 40 Gb/s en Infiniband. Oracle en a également profité pour mettre à jour sa suite OBIEE (Oracle Business Intelligence Foundation Suite) qu'il a optimisée pour l'occasion pour Exalytics.

Oracle / Larry Ellison