Proxem : 80% de l'information est dans le texte et non dans les chiffres !

François-Régis Chaumartin (au centre) a fondé Proxem en 2007. La start-up compte aujourd'hui 18 personnes. © Proxem
Expert de l'analyse sémantique des contenus, Proxem a accumulé 15 années-homme de R&D sur sa technologie. La start-up participe ainsi à quatre projets de recherche avec les universités Paris 7, Paris 10 et l'Inria. Cette expertise lui a permis de décrocher des contrats avec les plus grands : Total, Carrefour, Auchan, l'Apec, Leroy Merlin font appels à ses algorithmes. Les uns analysent les messages de leurs clients envoyés par e-mail ainsi que ceux postés sur les différents réseaux sociaux. Les autres exploitent ces algorithmes pour faire de la veille, d'autres, comme l'Apec améliorent le fonctionnement de leur moteur de recherche sur les offres d'emploi. Désormais Proxem met le cap sur le marché des API. La société vient de dévoiler de sa toute première API : celle-ci détecte le thème du document qui lui est soumis. Par ce moyen, la sémantique part à la conquête des applications.